Pape Diouf - Le site officiel | Collectif citoyen à Marseille
Pape Diouf 2014 - Le site officiel de Pape Diouf candidat à Marseille aux élections municipales 2014

LE SITE OFFICIEL - MARSEILLE

Le discours de Pape Diouf au soir du premier tour



Chers amis, chers concitoyens,
 
Le score des listes Changer la donne que j’ai l’honneur de conduire est satisfaisant. Et pour qui sait d’où nous sommes partis et ce que nous avons eu à affronter, je peux dire qu’il est bon.
 
Notre démarche est juste, elle est cohérente avec les aspirations des citoyens marseillais.
 
Le principal enseignement du scrutin de ce jour est dans le pourcentage des abstentions.

Rendez-vous compte : près de soixante pour cent des électeurs marseillais n’ont pas voté. Six Marseillais sur dix !
C’est considérable. C’est le signe d’un rejet massif de notre système politique et des hommes politiques.
Vous rendez-vous compte que sur la base de ces chiffres le prochain Maire de Marseille sera élu par 22% des électeurs ? Quelle sera sa légitimité ? Comment pourra t-il négocier et construire une métropole forte ? Comment pourra t-il réunir les Marseillaises et les Marseillais ?
 
C’est d’abord à ces abstentionnistes du premier tour que je m’adresse.
Je veux leur dire que je comprends leur choix.
Je veux leur dire aussi que les hommes et femmes engagés dans la vie publique ne sont pas tous les mêmes. Que le système peut changer. Qu’il doit changer.
Ne laissez pas votre dépit vous laisser croire que le changement est impossible.
C’est tout le sens de mon engagement. C’est le sens de l’engagement des trois cents candidats des listes Changer la donne.
 
Chacun va hurler en voyant le score du Front national. Bien sûr c’est grave.
 
Mais honnêtement, qui peut s’en étonner ? Cela fait des décennies qu’à Marseille tout est mis en œuvre pour faire le lit de l’extrémisme de droite. N’attendez pas de moi que je hurle avec les loups !
Et je le dis, ce n’est pas seulement au FN qu’il faut faire barrage, mais surtout à ce qui le construit et le nourrit : le chômage, le clientélisme et la corruption, le mal logement, la difficulté au quotidien de boucler les fins de mois pour nombre de nos concitoyens.
 
La campagne n’est donc pas finie. Elle prendra des formes différentes selon les secteurs.
 
Dès à présent je souhaite remercier nos électeurs du premier tour. Je remercie aussi tous les citoyens que nous avons rencontrés durant ces semaines de campagne électorale.
 
On nous a dit que nous n’avions pas de programme. Que nous n’avions pas d’argent. Que nous n’avions pas d’expérience. Nous avons eu à affronter un mépris de la part de nos adversaires et des médias, que nul ne peut imaginer.
Et pourtant, nous en sommes-là ce soir. Le combat continue.
 
Quoi qu’il se passe dimanche prochain, le mouvement Changer la donne perdure.
Ce que nous avons construit va se prolonger durant les six années à venir. Et nous poursuivrons notre œuvre de conviction, d’éducation populaire, de pédagogie.
 
Je le vois bien. Et d’ailleurs, c’est la seule question qui m’est posée depuis plusieurs semaines. Vous attendez que je vous dise ce que nous ferons au deuxième tour.
 
Et bien, je vous le dis : dimanche prochain, nous  irons voter !
Pour le reste, ce n’est pas ici et ce n’est pas ce soir que je dirai quoi que ce soit.
Notre décision nous la prendrons collectivement. Avec mes colistiers de Changer la donne.
Et notre décision, c’est d’abord à nos électeurs que nous en parlerons. Ce sera demain soir.
 
Ce que je peux dire ce soir, et je l’affirme depuis des semaines, c’est que ma démarche repose sur des principes, des idéaux. Ils sont intangibles et nous n’accepterons aucun compromis.
 
Ce soir, nul n’a gagné. Sauf l’extrémisme, ce refuge des dépités.
La démocratie, elle, a perdu. Le citoyen méprisé, lui, a perdu.
 
Ensemble, dimanche prochain nous pouvons encore faire évoluer les choses. Nous pouvons affirmer plus fort encore l’urgence de Changer la donne. Pour que Liberté, Égalité et Fraternité ne soient pas que de vains mots.
 
Je vous remercie.

Pape Diouf
Pape Diouf




Rejoignez-nous sur Facebook

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        


Suivre sur les réseaux sociaux

Les dernières photos
Pape Diouf et les têtes de liste signent la charte ANTICOR | Municipales 2014 - Marseille
Pape Diouf et les têtes de liste signent la charte ANTICOR | Municipales 2014 - Marseille
1ères Rencontres citoyennes salle Magallon | Pape Diouf - Municipales 2014
1ères Rencontres citoyennes salle Magallon | Pape Diouf - Municipales 2014
Pape Diouf présente ses têtes de liste | Municipales 2014 - Marseille
L'équipe de campagne du 8e secteur | Pape Diouf - Municipales 2014

Les derniers tweets
Pape Diouf : RT @VirginieMartin_: Dans @Lexpress version sud ... Marseille décryptée @thinktankdiff http://t.co/986ROkFvoC
Dimanche 4 Mai - 22:12
Pape Diouf : RT @SophieCamard: @PapeDiouf_ "sursaut de la société civile" RT “@VirginieMartin_: Dans @Lexpress version sud, Marseille décryptée http://…
Dimanche 4 Mai - 22:06
Pape Diouf : RT @JulianJappert: @VirginieMartin_ vous avez raison le message de @PapeDiouf_ est clair : les gouvernants du sport sont toujours les même…
Jeudi 1 Mai - 23:06